«Jupiter» distant, Macron va-t-il devenir l’«ennemi du peuple» ?

Avec sa première rentrée sociale, Emmanuel Macron joue gros. Un divorce d’avec le pays réel, François Hollande en témoigne, pourrait en effet plomber durablement son quinquennat. Pourtant, le président paraît s’employer à souffler sur les braises. Lire la suite

Publicités

Sanctions antirusses: Moscou doit préparer une riposte «douloureuse»

La Russie ne doit pas laisser passer l’alourdissement des sanctions voté ce mardi par la Chambre des représentants du Congrès. Selon le sénateur russe Konstantin Kossatchev, il faut riposter d’une manière «non symétrique, mais douloureuse».

Le vote du Congrès américain sur de nouvelles sanctions contre la Russie témoigne du fait que la dégradation postérieure des relations entre la Russie et les États-Unis devient inévitable, il faut adopter des mesures de rétorsion qui seraient «douloureuses» pour Washington, estime le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

«Que faut-il faire? Tout d’abord, il ne faut pas faire de bruit. Notre réponse officielle devrait être donnée une fois la loi déjà adoptée (ce qui, hélas, est à ne pas douter). Deuxièmement, il faut préparer cette réaction, car elle doit être obligatoire. Non symétrique, mais douloureuse pour les Américains», a écrit Konstantin Kossatchev sur son compte Facebook.

Selon le sénateur, cette réponse devrait être donnée non seulement en réponse à la loi en question, mais aussi à toutes les démarches précédentes des États-Unis à l’encontre de l’immobilier et des diplomates russes.

La Chambre basse du Congrès des États-Unis a adopté mardi à une quasi-unanimité de nouvelles sanctions contre la Russie, un projet qui provoque la colère de Moscou mais aussi de l’Europe, car il permettrait de sanctionner des entreprises européennes.

Le texte, adopté par 419 voix contre trois, doit maintenant être approuvé par le Sénat et promulgué ou non par le Président. On ignore pour le moment la date du vote à la Chambre haute.

La Maison-Blanche a fait savoir que Donald Trump n’avait pas encore pris de décision quant à la promulgation du texte, qui pourrait compromettre ses projets de rapprochement avec Moscou. Il pourrait toutefois être adopté avec une marge suffisante pour passer outre un éventuel veto présidentiel.

fr.sputniknews.com

#S400 russes en Turquie: une perspective inquiétante pour Washington

Des systèmes de missiles sol-air S-400 russes entre les mains de la Turquie constitueraient un sujet de préoccupation pour Washington, selon un haut responsable de l’Armée américaine. Lire la suite

#Collabo :Le général Lecointre est-il accusé d’avoir «collaboré» avec un génocidaire rwandais?

Dans les colonnes de l’Humanité, Jacques Morel, spécialiste de l’Afrique, a affirmé que François Lecointre avait «défend[u] les auteurs du génocide rwandais». En 1994, l’actuel chef d’état-major était en poste au Rwanda lors de l’opération Turquoise. Lire la suite

Au revoir Général #DeVilliers @EtatMajorFR #France 🇫🇷

« J’ai pris mes responsabilités en présentant, ce jour, ma démission au Président de la République, qui l’a acceptée. »

J’assume les responsabilités de chef d’état-major des armées depuis trois ans et demi. Je suis pleinement conscient de l’honneur qui m’est fait, de la confiance qui m’a été accordée et des devoirs qui sont attachés à cette fonction. Lire la suite