Tu-160 vs B-1B: lequel des deux bombardiers a la supériorité?

Les bombardiers russe et américain Tu-160 et B-1B, mastodontes de l’aviation stratégique mondiale, étant destinés à remplir des missions différentes, la comparaison entre les deux pourrait s’avérer inutile. Une revue américaine s’y est malgré tout risquée.

Le bombardier stratégique supersonique russe Tu-160 et le bombardier américain B-1B continueront dans le futur de remplir leurs missions au sein de l’aviation stratégique, estime l’éditorialiste de la revue National Interest Dave Majumdar.

Les experts ont l’habitude de comparer les deux appareils, mais en réalité, ils sont très différents, selon le journaliste.

Ainsi, la première modification du B-1 (B-1A) était destinée à réaliser une frappe nucléaire depuis une altitude inaccessible pour les moyens de la DCA adverse. Mais l’administration du Président Carter a abandonné le projet du moment vers la fin des années 1970, lorsqu’il est devenu clair que l’avion ne pourrait jamais surmonter la DCA de l’Union soviétique.

L’administration du Président Reagan a fait reprendre les travaux de construction, procédant toutefois à une modification de la conception de l’appareil. Le nouveau modèle, qui équipe jusqu’à présent l’Armée de l’air américaine, doit être capable de voler en rase-mottes et contourner les inégalités du relief.

«Pour cela, on a été obligé de sacrifier l’altitude et la vitesse de vol», écrit l’expert. Ainsi, si le B-1A volait à une vitesse de Mach 2, le B-1B ne vole qu’à Mach 1,25.

Au début des années 1990, le bombardier américain a été modifié pour porter des armes conventionnelles de haute précision. L’appareil s’est montré très efficace lors des opérations militaires en Irak et en Afghanistan.

«Le Tu-160 est beaucoup plus lourd et rapide que le B-1B», indique l »éditorialiste de la National Interest. Ainsi, le poids au décollage du bombardier russe est de 275 tonnes, alors que l’appareil américain ne pèse que 216 tonnes. L’avion russe est surtout destiné à lancer des missiles de croisière depuis des hautes altitudes.

Par ailleurs, l’auteur de l’article souligne que le bombardier russe est équipé de missiles de croisière furtifs X-101qui se sont montrés très efficaces en Syrie.

«En réalité, il est inutile de s’interroger pour savoir qui est le meilleur, le Tu-160 ou le B-1B. Chaque appareil est destiné à remplir sa propre mission», a conclu l’éditorialiste.

fr.sputniknews.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s