Le Times tremble devant le «redoutable arsenal» russe

Les Britanniques ont de quoi avoir peur. Les méchants hackers russe ne sont que la partie émergée de l’iceberg: derrière eux se dissimule un «redoutable arsenal».

Le quotidien britannique The Times qualifie les armements russes d’arsenal redoutable qui pourrait représenter une « grande menace ».

« Les réalisations de l’industrie de défense russe liées à la croissance du budget militaire constituent un sujet de préoccupation », signale le média.

Selon le Times, les missiles anti-navire russes, notamment le P-800 Oniks supersonique et le Zircon hypersonique, représentent la plus grave menace pour la marine britannique. Le journal mentionne également les sous-marins du projet Varchavianka, considérés comme les plus silencieux et furtifs au monde.

Les systèmes de missiles antiaériens S-300 et S-400 n’ont pas leurs égaux, écrivent les journalistes britanniques, et les S-500 auront une portée encore plus grande.

En outre, Moscou développe un système antisatellite, l’A-235 Nudol, qui « pourait menacer les systèmes de navigation et de communication spatiaux américains et britanniques dont dépendent des capacités de combat clés ».

« La prédiction des guerres est l’une des tâches les plus compliquées pour le ministère de la Défense (du Royaume-Uni). Les sommes immenses consacrées à deux porte-avions de 60 000 tonnes, aux missiles antiaériens, aux avions de chasse F-35 et aux véhicules blindés indiquent que l’attention du ministère est focalisée sur la Russie et la Chine », constate le média.

fr.sputniknews.com

Publicités

Une réflexion sur “Le Times tremble devant le «redoutable arsenal» russe

  1. Il est surprenant de voir l’OTAN aller aux portes de la Russie, les occidentaux sanctionner cette même Russie sur des faits non prouvés et en même temps, de vouloir que les russes n »assurent pas leur défense.
    Nous venons d’entendre Rex Tillerson dire que la Russie est le problème en Ukraine et ailleurs mais, les printemps arabes (hiver!), le coup d’état du Maïden n’étaient-ils pas orchestrés par L’OTAN et les états-Unis?
    Le mandat de l’ONU ne stipulaient-il pas, concernant la Libye, juste une exclusion aérienne sur Benghazi? Que s’est-il passé, ils ont été jusqu’à l’assassinat pur et dur de M. Kadhafi, ouvrant toutes grandes les portes aux migrants fuyant les bombes occidentales.
    L’Europe suit aveuglément l’empire profond américain, soucieux de conserver sa suprématie sur le monde et pourtant, pour ce qui est de ces migrations provoquées, où sont les américains qui ont une grande part de responsabilité dans cette histoire si ce n’est qu’ils refusent ces mêmes migrants chez eux!
    La Russie a su dépasser la chute de l’URSS dont beaucoup se délectaient de son prochain partage. Maintenant que l’on se rend compte que ce sera impossible, il faut tuer le chien…il a la rage! Seulement, la Russie n’est pas l’Irak et M. Poutine n’est pas .feu Saddam Hussein.
    Ils n’ont sans doute pas compris les leçons du passé et réitèrent à l’envie leurs erreurs, ce faisant, ils mettent en péril la survie du monde entier car si guerre il doit y avoir, elle sera dévastatrice et, si nous y survivons, nous mettrons des millénaires à nous en remettre.
    Quoi que puissent croire certains, cette éventuelle guerre ne durerait que tout au plus, quelques semaines….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s